L’EXPO des GIRLS

Du 27 mars au 20 juin 2020 – FINISSAGE le samedi 20 juin 2020 de 14h à 18h

LES INVITÉES

MILD et ses découpages animaliers en dentelle de papier.

C’est de l’art populaire du Pays d’Enhaut et de ses découpages traditionnels que Mild puise son inspiration. Elle utilise un cutter pour enlever de la matière au papier noir. Les formes se dessinent tout en contraste et une illustration apparaît. Ses sujets de prédilection, elle les observe dans les livres, les encyclopédies, tout les planches naturalistes qu’elle réinterprète par la suite. Mild se sert d’une technique artisanale et la détourne en sortant des thèmes folkloriques du découpage suisse.

 

MARIA CAPSUNA avec ses illustrations surréalistes à l’encre et aquarelle.

Montréalaise basée à Lausanne depuis 2017, Maria manie l’art visuel de façon autodidacte pour donner un deuxième degré aux représentations organiques. Elle joue avec la fusion de corps hybrides et surréalistes pour allier le réalisme à l’imaginaire, principalement à travers l’illustration, la linogravure, le tattoo et la peinture.

 

NOURA GAUPER présente ses saynètes photographiques « Still Life »

D’origine iranienne et autrichienne, Noura Gauper est une photographe suisse formée à l’École de photographie de Vevey. Elle a partagé ces dix dernières années entre l’Australie et la Suisse. Particulièrement active dans le domaine de la mode, elle adopte une approche qui privilégie toujours le portrait. Parallèlement à son travail éditorial, elle mène depuis de nombreuses années une pratique de la nature morte qu’elle développe pour elle-même, comme une petite gymnastique esthétique.

La série Still Life fonctionne comme un journal intime de rencontres avec des objets de la vie de tous les jours, petites scènes de théâtre où tisser un lien avec la nature. Objets trouvés, détritus ou sujets naturels, il s’agit toujours d’une seule et même chose : changer le point de vue sur le quotidien.

 

LUCIA SILLIG gribouilleuse-journaliste-physicienne et ses dessins scientifico-féministes ou autres

Gribouilleuse-journaliste-physicienne trop dispersée pour la ligne droite cherche papier – quadrillé, si possible – pour faire pousser des trucs. Des fois c’est pour raconter des choses, scientifico-féministes ou autres, des fois ça pousse tout seul.

Pour la science et autres histoires, c’est par là: https://parazarblog.wordpress.com/

Pour le griffonnement compulsif, par ici: https://www.instagram.com/luciasillig/